Kino.re


Avec le succès croissant des projections Kino, et la demande pour revoir certains films déjà projetés, l'association Beyondtrash, porteuse du projet, décide de créer le site kino.re.


Depuis janvier 2008, kino.re rend accessible en ligne les films projetés lors de ses soirées de projection. Par ailleurs de nombreux évènements sont référencés depuis 2005.


Si votre film a été projeté lors d'une de ses soirées de projection organisées depuis 2003 par l'association, vous pouvez la transmettre à l'équipe de Kino Réunion, ou envoyer un mail à cette adresse : contact@kino.re

L'ajout de film se fait depuis les postes d'administration. Les fiches films sont modifiables par les réalisateurs de ces mêmes films. Enfin chaque kinoïte inscrit sur le site peut compléter sa propre fiche, pour cela il lui sera demandé son identifiant ainsi que son mot de passe transmis préalablement par mail.



Kino dans le monde


L’aventure Kino commence à Montréal en janvier 1999 par un simple pari entre amis : produire un court-métrage original chaque mois avant l’an 2000 et la fin du monde… L’an 2000 passe et point de catastrophe… mais près de 200 films plus tard, le mouvement KINO était né !

Inspiré de kinè, racine grecque signifiant « mouvement », le mot KINO rime aujourd’hui avec production indépendante et libre. Notre mission est de rassembler tous les artistes qui croient que la pertinence d’une œuvre cinématographique ne se chiffre pas seulement au montant de son budget de production. « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu et le faire maintenant! », telle est notre devise.

C’est en 2001, à l’invitation du Festival du Nouveau Cinéma, que Kino organise son premier Kabaret. Des kinoïtes de Montréal et Québec reprennent la formule l’été suivant lors d’une tournée européenne et l’esprit de Kino s’installe à Hambourg, Cracovie, St-Pétersbourg et Helsinki.

L’enthousiasme est contagieux et des artistes d’un peu partout fondent des cellules Kino. De Charlevoix à Paris, de l’Île de la Réunion à Adélaïde en Australie… partout l’engouement pour la formule Kino se fait sentir ! Il existe aujourd’hui plus de 50 cellules dans 14 pays sur 4 continents.



Historique Kino à la Réunion


Pascal Benbrick, réalisateur, arrive de Paris en juillet 2003 pour mettre en place une cellule Kino à la Réunion, la première projection a lieu ce même mois au Gaumont Lacaze.

En novembre 2003 l' association BeyondTrash prends le relais et bénéficie dès lors du soutien du service audiovisuel de la DRAC.

De février 2004 à mai 2005 les projections ont lieu à l'Université.

De juin à octobre 2005, elles ont lieu au Bazar. Un lieu plus adapté à l'évènement. L' étroite collaboration entre les membres de l’association et les régisseurs du café-théâtre a permis d'y organiser le premier Kino Kabaret Local en août 2005 et a réunit les kinoïtes de l'Île durant 48H. Depuis chaque année un Kino Kabaret Local est organisé dans différents lieux de la Réunion.

L' association devenu autonome au niveau matériel lors de la fermeture du Bazar organise les projections au Palaxa de janvier 2006 à juillet 2008. La première est un succès rassemblant plus de 150 personnes. L’évènement très vite accepté tous les mois au sein de cette structure de la mairie compte une moyenne de 120 personnes par projection. En octobre 2006 Kino Réunion y bénéficie d'un local mais en juillet 2008 il est déclaré insalubre et l'association doit quitter les lieux...

Depuis les projections se font au bar des Récréateurs.....


Les évènements Kino Kabarets


En avril 2004 l' invitation à participer au Kino Kabaret de Montréal a permis de montrer une sélection de Kino Réunion dans le cadre des « 20è Journées du Cinéma Africain et Créole », depuis les membres de l'association participent régulièrement aux divers Kino Kabarets Internationaux dans le monde : Belgique, Autriche, Suisse, Maurice...

En 2006 le premier Kino Kabaret International de la Réunion est organisé permettant ainsi d'accueillir des kinoïtes du monde entier, un second est organisé l'année suivante. En 2008 l'événement s'associe avec Kino Maurice et devient le Kino Kabaret International de l'Océan Indien.


Principe du Kabaret


Les Kino Kabarets sont des laboratoires ponctuels où se retrouvent pour créer sans contrainte, cinéastes, comédiens, musiciens et autres artisans du cinéma. IL existe des Kino Kabarets dont bon nombre de villes à travers le monde (Montréal, Québec, Hambourg, Bruxelles…Adelaïde).

À chaque période de 48 heures, les artistes proposent au public le résultat de leur travail. Le plaisir, l’entraide, et le partage de connaissances et des ressources techniques sont à l’honneur dans les kabarets. C’est une expérience inoubliable pour tous les participants : il faut l’avoir vécu pour le comprendre !




Contenu : Beyondtrash - Financement : - Graphisme : www.traffikartdesign.fr - Développement :